RHINOPLASTIE

Dr F. Ouakil, chirurgien esthétique Paris, informations, tarifs, photos, blog sur la rhinoplastie – chirurgie esthétique du nez. Comprend la rhinoplastie primaire, la rhino-septoplastie, la rhinoplastie post-traumatique, la rhinoplastie secondaire, la rhinoplastie ethnique,  la rhinoplastie médicale par injection, la déviation de cloison, la profiloplastie. Élément central du visage, le nez porte une grande part de l’expression de sa personnalité, il intervient aussi fortement dans la définition du regard. Toutes les questions sur la rhinoplastie par un chirurgien esthétique spécialiste, expert formé auprès des meilleurs chirurgiens esthétiques brésiliens et français, avec une expérience de plus de 30 ans dans le domaine de la chirurgie plastique du visage, avis.

RHINOPLASTIE-INFORMATIONS COMPLÈTES

Peut-on faire un nez sur mesure ?

La rhinoplastie reste une des plus délicates interventions de chirurgie esthétique. Elle dépend de facteurs morphologiques, psychologiques, ethniques, techniques.
L’analyse esthétique du visage est primordiale, le nez devant être intégré harmonieusement au reste du visage et à la morphologie générale du patient ; le profil psychologique, aussi, doit être défini soigneusement, pour proposer un nez adapté subtilement au caractère et à la personnalité du patient. Il faut respecter le naturel de chacun.
Il ne doit pas et il ne peut pas y avoir de nez standard.
La technique pour refaire un nez sera toujours personnalisée, les possibilités de modifications sont larges. Une chirurgie esthétique du nez qui correspond à votre naturel sera élaborée. Mais, il faut garder à l’esprit que la qualité de la peau (épaisseur, manque d’élasticité) limite parfois ces objectifs. Il est parfois impossible de faire une pointe fine et projetée sur un nez massif, large, à peau épaisse.
La visualisation de photos «avant-après» de cas similaires au vôtre, permettra d’appréhender le résultat escompté. Une simulation sur des photos prises en consultation sera réalisée par le chirurgien esthétique pour peaufiner la préparation de l’intervention de rhinoplastie et la compréhension complète du projet . La conception du projet chirurgical de votre rhinoplastie sur mesure sera le fruit d’une communication poussée où seront abordées toutes vos aspirations d’un côté et seront transmises toutes les possibilités réalistes de changement que le chirurgien esthétique Paris pourra apporter à votre nez.

Le développement de nouvelles technologies comme le piézo-électrique permet d’affiner encore plus les gestes du chirurgien esthétique qui va réaliser une véritable micro-chirurgie esthétique du nez. On est passé de l’âge de pierre au tailleur de diamant. Cela implique une rhinoplastie par voie ouverte, technique beaucoup plus précise et fiable.

rhinoplastie complète bosse pointe jeune femme
rhinoplastie-jeune-femme-complète-bosse-pointe

Quelles structures peut-on modifier lors d’une rhinoplastie ?

L’arête du nez (dorsum)

Trop bombée de profil (bosse), il faut la diminuer; trop large de face, il faut l’affiner; déviée, on peut la redresser. Trop plate, il faut lui apporter un matériel (greffe de cartilage, d’os ou implant) pour donner une arête fine et projetée à un nez épaté naturellement (nez asiatique ou africain par exemple) ou après un traumatisme important (nez de boxeur) ou parfois un rattrapage de rhinoplastie primaire excessive.
On parle alors de rhinoplastie d’augmentation.

La pointe du nez

Tombante, elle sera relevée. Trop longue, elle peut être raccourcie. Trop aplatie ou mal “dessinée”, elle sera reconstruite.
Une modification radicale est le plus souvent possible associant résection, restructuration et apposition.
Un remodelage pour affiner une pointe trop large ou trop carrée, peut d’ailleurs se concevoir seule, sans toucher au reste du nez. On parle alors de rhinoplastie de pointe.

Les narines

Trop larges ou trop épaisses pourront être réduites au prix d’une petite cicatrice cachée dans le creux arrondi à la base des ailes du nez, au sommet du sillon naso-génien, creux délimitant la jonction entre la joue et la lèvre blanche.

Rhinoplastie de la bosse et de la pointe chez une adolescente
Rhinoplastie de la bosse et de la pointe chez une adolescente

Peut-on traiter un problème de cloison (septoplastie) en même temps qu’une rhinoplastie?

Oui, il est parfois nécessaire de redresser une cloison nasale déviée, source d’une gêne respiratoire. Elle participe éventuellement à la déviation de l’ensemble du nez à refaire et son traitement fait partie du projet esthétique de rhinoplastie.
Par ailleurs, tout problème fonctionnel à type de nez bouché, tendance aux rhinites allergiques ou même sinusites sera recherché. Une consultation préopératoire chez un médecin ORL sera demandée presque systématiquement. Un traitement médical préparatoire à la chirurgie du nez ou chirurgical, éventuellement simultanément à la rhinoplastie, pourront être proposés.

A quel âge peut-on bénéficier d’une rhinoplastie ?

La rhinoplastie peut se pratiquer dès 16 ans, âge de fin de croissance et de développement du nez. Il est malgré tout conseillé d’attendre 18-20 ans avant de prendre ce genre de décision, en toute connaissance de cause et en dehors d’une crise de post-adolescence.
De la même façon, une rhinoplastie s’avère très efficace en complément d’un lifting dans un objectif de rajeunissement jusqu’à 65-70 ans.

Quel type d’anesthésie est utilisé au cours d’une rhinoplastie?

Pratiquement toujours réalisée sous anesthésie générale, la rhinoplastie peut parfois être réalisée sous sédation profonde (neuroleptanalgésie) associée à une anesthésie locale.
Dans certains cas de modification très localisée (de la pointe ou des narines), une anesthésie locale pure est envisageable.

Quelles sont les suites d’une rhinoplastie ?

L’hospitalisation est courte, 12 à 36 heures maximum. Les suites sont quasiment indolores.
Au réveil, vous aurez soit des mèches grasses ou des mini éponges douces qui bouchent les narines, soit des tubes siliconés qui laissent passer l’air. Les mèches seront retirées à la sortie de clinique le plus souvent, mais parfois gardées quelques jours, si une septoplastie (= redresser la cloison interne), a été associée.
Un plâtre ou une attelle en résine sur le nez sera gardé 6-8 jours. Pendant cette période, les paupières inférieures et le haut des joues sont gonflés et présentent des ecchymoses (bleus) plus ou moins marquées. Des masques au sérum physiologique froid seront prescrits. Les marques sont maximum à la 48éme heure.
Les lavages à l’eau de mer seront pratiqués 4 à 5 fois par jour après ablation des mèches.

Où sont placées les cicatrices au cours d’une rhinoplastie ?

Longtemps les cicatrices de rhinoplastie (dite fermée) se situaient uniquement dans les muqueuses, cachées à l’intérieur du nez, faites avec des fils résorbables.

Depuis le développement de la rhinoplastie ouverte (notamment grâce aux chirurgiens américains dans les années 90 relayés par le Dr Gilbert Aiach en France), la cicatrice de la columelle est devenu la routine offrant un travail de la pointe très subtil, anatomique et précis. L’amélioration de la précision et la sécurité des gestes osseux par abord direct selon la technique piézo-électrique n’a fat qu’entériner cette voie d’abord de la chirurgie du nez comme la meilleure. Elle représente une petite incision très discrète d’environ 3 mm pratiquée sous la pointe du nez entre les 2 narines (au milieu de la columelle).

rhinoplastie-incisions
rhinoplastie : incision endo-nasale ou voie ouverte

Parfois, en cas de narines trop longues ou trop larges, il est possible de les diminuer et la cicatrice sera alors très peu visible, camouflée dans le creux autour de la narine (réduction cutanée en croissant des ailes du nez).

reduction-narine-incision
réduction des narines : incisions et sutures

 

Quand peut-on juger du résultat définitif ?

Le nez évolue sur une longue période de 6 à 12 mois.
Après 10 à 15 jours, vous êtes socialement présentable.
Après 2 mois, le résultat d’une rhinoplastie est proche de l’aspect définitif (85%). Les détails du contour du nez, notamment de la pointe, apparaîtront progressivement ensuite pendant l’année qui suit.
Le nez est normalement solide après ces 2 mois et toutes les activités notamment sportives sont alors autorisées.
Le soleil est interdit pendant un mois après une rhinoplastie.
Si des petits défauts comme des irrégularités ou une légère asymétrie de la pointe apparaissent, un temps complémentaire en général sous anesthésie locale est envisageable, mais pas avant 6-8 mois. On peut faire des injections en attendant.

LES DIFFÉRENTES RHINOPLASTIES

LA RHINOPLASTIE CHEZ L’HOMME

rhinoplastie masculine pour déviation droite de la pyramide nasale associée à une bosse
rhinoplastie masculine pour déviation droite de la pyramide nasale associée à une bosse

De plus en plus fréquemment assumée par les hommes la demande de rhinoplastie a considérablement progressé ces dernières années. La technique et la stratégie de la rhinoplastie chez les hommes différent peu de la rhinoplastie chez la femme.

Les particularités de la rhinoplastie chez les hommes :
  • une peau systématiquement épaisse surtout au niveau de la pointe du nez
  • un front bombé qui interdit de trop creuser le haut du nez
  • un objectif de réduction globale moins important
  • la fréquence plus importante des rhinoplasties post-traumatiques
Rhinoplastie réparatrice post-traumatique à minima chez un homme
Rhinoplastie réparatrice post-traumatique à minima chez un homme

LA RHINOPLASTIE ETHNIQUE

Rhinoplastie ethnique femme africaine peau noire augmentation réduction narines photos avant après
Rhinoplastie ethnique chez une femme africaine (peau noire) par voie ouverte : augmentation de l’arête par implant de Medpor, projection de la pointe et réduction cutanée des narines

La rhinoplastie ethnique concerne la demande particulière de patient(e)s  d’origine africaine ou orientale. La technique vise 3 objectifs principaux :

  • rehausser l’arête du nez; cela peut se réaliser selon le degré désiré par une simple greffe de cartilage, jusqu’à la pose d’un implant
  • affiner la pointe du nez qui nécessite souvent une greffe cartilagineuse prélevée au niveau de la cloison nasale
  • réduire les ailes du nez (narines)

LA RHINOPLASTIE MÉDICALE SANS CHIRURGIE

rhinoplastie médicale par injection de comblement-photos-avant_après
rhinoplastie médicale par injection de comblement de l’arête et de la pointe

La rhinoplastie médicale sans chirurgie par injections de produits de comblement comme Juvederm Acide Hyaluronique permet une amélioration :

  • de l’arête de face et profil en gommant la bosse et les déviations
  • de la pointe avec une meilleure définition et une meilleure projection

C’est une technique très utile dans les corrections de rhinoplastie. En effet elle permet simplement et facilement de gommer toutes les imperfections suites à une rhinoplastie chirurgicale sans chirurgie secondaire toujours à risques.

LA RHINOPLASTIE DE POINTE

rhinoplastie-pointe-vue-ascendante
rhinoplastie de la pointe seule par voie ouverte avec réduction des narines

La rhinoplastie isolée de la pointe du nez est assez rare. Elle consiste à un remodelage des cartilages qui constitue la pointe du nez pour l’affiner et la redessiner. La rhinoplastie de pointe s’entend sans ostéotomie (sans toucher aux os du nez). Grâce à la technique piézo-électrique, on peut mixer une rhinoplastie de la pointe avec une réduction modérée en largeur des os du nez sans fracture. Très souvent, la demande initiale de la patiente concernant la pointe seule se transforme en une rhinoplastie complète et inversement, la rhinoplastie de la pointe fait partie de la grande majorité des rhinoplasties complètes classiques.

LA RHINOPLASTIE SECONDAIRE

Rhinoplastie secondaire bosse pointe ronde narine haute columelle basse photos avant après
Rhinoplastie secondaire : reprise de la bosse,  de la pointe trop ronde, des narines trop relevées et de la columelle trop basse dite protruse

C’est une chirurgie du nez déjà opéré très délicate qui demande une expertise et une réelle expérience en matière de rhinoplastie. Elle consiste en une véritable reconstruction du nez alliant fractures sur des os épaissis, greffe de cartilage notamment de la pointe et remodelage de l’arête. Le contexte psychologique d’une rhinoplastie secondaire demande une prise en charge et une mise en confiance maximum. Les craintes et l’anxiété d’un nouvel échec doivent être réduits au minimum avant toute reprise, notamment par de multiples consultations préopératoires et des explications fournies.

LA RHINOPLASTIE EN PRATIQUE:

  1. « Avant » la rhinoplastie

    1. Vous aurez bénéficié de 2 consultations préopératoires et une consultation d’anesthésie
    2. Un délai de réflexion de 15 jours aura été respecté
    3. Des photos préopératoires sont prises, avec une simulation sur papier
    4. Bilan ORL et scanner 3D
    5. Signature des documents légaux comprenant des informations détaillées de votre intervention, un devis et un consentement mutuel éclairé.
  2. « Pendant » la rhinoplastie

    1. Le plus souvent sous anesthésie générale
    2. Hospitalisation ambulatoire ou de 24 heures
    3. Une attelle en résine est placée sur le nez
    4. Des mèches obstruent les narines et seront retirées avant la sortie
    5. Des fils de Nylon sont présents
    6. Pratiquement aucune douleur à ressentir
  3. « Après » la rhinoplastie

    1. Un temps de repos de quelques jours est prévu
    2. Vous recevez une ordonnance détaillée
    3. Le gonflement et les bleus se forment et s’accentuent pendant 48 heures
    4. Un rendez-vous est fixé à 8 jours pour ablation des fils et de l’attelle
    5. Vous n’êtes pas présentable pendant 10 jours environ
    6. Votre chirurgien esthétique est disponible H24 sur son portable
  4.  « À distance » de la rhinoplastie

    1. Il vous faudra un petit temps d’adaptation à votre nouveau nez
    2. Le résultat va se modeler progressivement sur plusieurs mois
    3. La souplesse et la sensibilité reviendront lentement en plusieurs semaines
    4. Des contrôles répétés au cours de la première année sont programmés

En conclusion

La rhinoplastie est une intervention maintenant bien codifiée, qui se déroule de façon maîtrisée et planifiée. Les approches les plus modernes de la rhinoplastie permettent de projeter une véritable reconstruction sur mesure et originale du nez. Il faut oublier l’image des nez refaits stéréotypés (poupée Barbie, nez en trompette, pointe de nez trop pincée, narines très relevées sur les côtés) qui sautent aux yeux. On ne doit plus hésiter à se faire opérer si on en ressent un besoin profond, ancien et fixe. Les craintes ne doivent plus exister face à cette chirurgie. On est en droit d’espérer un nez d’aspect naturel et parfaitement adapté à sa personne. L’aspect fonctionnel sera toujours analysé, respecté et traité si besoin. Il est fondamental de s’adresser à un réel spécialiste, expert chirurgien esthétique du nez. La rhinoplastie est une des plus délicates opérations de chirurgie esthétique du visage ce qui n’interdit pas d’en espérer le meilleur résultat possible. Les reprises sont parfois délicates mais toujours possibles.

APRÈS Dr FO
AVANT Dr FO

Rhinoplastie médicale de correction. Injection d’acide hyaluronique pour corriger une ensellure post-rhinoplastie par résection excessive de la bosse.

Rhinoplastie chirurgicale classique pour déviation du nez et pointe large

Télécharger la fiche Rhinoplastie de la SOFCPRE
powered by Estheticon.fr

[…] d’une rhinoplastie standard complète pour bosse importante et pointe tombante avec une augmentation permanente des […]

[…] rhinoplastie primaire. Nous avons réalisé par voie ouverte (cicatrice sous le nez), une rhinoplastie ethnique d’augmentation d’arête (dorsum) par implant en Medpor (en remplacement de […]

[…] il s’intègre parfaitement dans les tissus et sa tolérance est excellente. Dans le cadre des rhinoplasties d’augmentation telles que rhinoplastie secondaire, post-traumatique ou ethnique, c’est […]

[…] de rhinoplastie complexe réalisée chez une jeune femme de 21 ans par voie ouverte (petite cicatrice sous le […]

Laissez un commentaire: