Nymphoplastie-Labioplastie

nymphoplastie chirurgie intime femme

Dr F. Ouakil, chirurgien esthétique à Paris, informations, tarifs, photos sur la nymphoplastie-labioplastie (ou labiaplastie), chirurgie esthétique intime de réduction des petites lèvres de la femme. Réalisée par chirurgien esthétique spécialiste expert qualifié diplômé auprès des meilleurs chirurgiens esthétiques français et brésiliens, avec une expérience de plus de 25 ans dans le domaine de la chirurgie plastique intime, avis.

La chirurgie intime féminine de réduction des petites lèvres hypertrophiques est la nymphoplastie parfois appelée labioplastie, qui permet une chirurgie esthétique et fonctionnelle vulvaire.

De plus en plus demandée, la chirurgie des parties intimes de la femme est devenue une intervention courante. Elle règle un problème d’inconfort parfois extrême psychologiquement et souvent gênant pour l’habillement, les rapports sexuels ou la pratique du sport.

Quel est le principe de la nymphoplastie-labioplastie ?

La nymphoplastie s’adresse au patiente présentant une hypertrophie des petites lèvres. Celles-ci dépassent en permanence des grandes lèvres et sont le lieu de tiraillement ou de contact douloureux. Parfois de façon extrême créant un véritable handicap. Leur réduction chirurgicale avec un remodelage plastique et anatomique préservant une forme naturelle, esthétique et sensible aux petites lèvres, permet d’améliorer le confort des patientes.

nymphoplastie-labioplastie avant après

Résultat de nymphoplastie-labioplastie

Les candidates à une nymphoplastie-labioplastie ?

Toutes les femmes souffrant de :

  • Gêne ou douleurs lors des rapports sexuels (dyspareunie)
  • Gêne mécanique à la vie courante comme la pratique du sport ou lors de l’habillement tout simplement
  • Gêne sociale et psychologique

Comment se déroule l’hospitalisation pour nymphoplastie-labioplastie ?

Le plus souvent réalisable en ambulatoire, le séjour dure entre 8 et 12 heures.

L’opération se réalise sous anesthésie locale assistée d’une sédation représentant une anesthésie générale légère.

Les techniques les plus récentes respectent le bord libre des petites lèvres et retirent un triangle de taille et de forme adaptées à l’excès constaté, pour se finaliser par une cicatrice imperceptible progressivement.

Les fils sont résorbables.

nymphoplastie-labioplastie technique
Réduction d’hypertrophie des petites lèvres

Une prise en charge est-elle possible par la sécurité sociale pour une nymphoplastie-labioplastie ?

Cette intervention dès l’instant où elle est liée à une réelle gêne invalidante est prise en charge par la sécurité sociale. Des dépassements d’honoraires sont demandés. Ils peuvent être pris en charge tout ou partie par votre mutuelle selon votre contrat.

Est-ce une intervention douloureuse et quelles sont les suites opératoires ?

C’est une intervention qui est un peu douloureuse et nécessite un arrêt de travail en maladie de 3 jours. Une prescription d’anti-douleurs est systématique.

Certaines activités quotidiennes et position à califourchon sont interdites pendant 4 semaines.

Les suites sont très simples, en général: une complication à surveiller est la désunion de suture qui est plus fréquente au niveau des muqueuses (plus fragiles, atmosphère humide) qu’au niveau de la peau. Elle peut nécessiter de reprendre la suture sous anesthésie locale secondairement. L’arrêt du tabac un mois avant la nymphoplastie est indispensable pour minimiser ce risque.

On peut constater une diminution de la sensibilité locale, le plus souvent passagère.

Quand peut-on reprendre ses activités après nymphoplastie-labioplastie ?

Le pansement consiste en une simple protection intime pendant 10 jours.

La toilette est autorisée dès le premier jour.

Un bon séchage sera assurée pour minimiser les macérations potentielles causes de problème de cicatrisation.

Patienter 6 semaines avant la reprise des activités sexuelles et du sport (une visite de contrôle est nécessaire).

Pendant cette période, éviter les vêtements trop serrés et manipuler les tissus avec précaution, en respectant une bonne hygiène pluri-quotidienne.

Les résultats de la nymphoplastie-labioplastie

Une visite de contrôle systématique à 1 mois est nécessaire pour vérifier celle-ci.

C’est une opération intime relativement simple qui offre un taux de satisfaction très élevé. Elle permet d’effacer un complexe parfois très bloquant et redonne un confort de vie au quotidien dans des situations parfois extrêmement pénibles dans sa vie sexuelle, quotidienne ou sportive.