Prothèses mammaires PIP : mode d’emploi

ACTUALITÉS

Mesdames, si vous êtes porteuses d’implants mammaires PIP, vous devez

  1. vous rassurer; votre santé n’est pas en danger; aucune augmentation de risque n’est statistiquement démontrée par rapport au cancer du sein ou tout autre maladie
  2. consulter, quand cela est possible votre chirurgien ou sinon un autre chirurgien plasticien, pour faire le point avec lui; il doit devenir votre interlocuteur privilégié et votre source d’informations principales
  3. comprendre que l’explantation (retrait des implants) n’est aucunement nécessaire, si après contrôle radiologique, aucun problème n’est détecté au niveau de l’implant
  4. savoir que, si votre implant est rompu ou si vous n’arrivez toujours pas à vous tranquilliser, votre chirurgien se doit de vous les retirer sur la base d’une prise en charge accordée par la sécurité sociale. En revanche, la mise en place d’implants nouveaux est pour l’instant une intervention qui est à votre charge, avec un tarif préférentiel bas négocié au préalable si l’intervention s’avère obligatoire. Pour ma part, une nouvelle pose d’implants mammaires chez une patiente dont le bilan ne montre aucune rupture et dont le résultat est resté stable dans le temps, sera facturé à un prix proche de la normale, alors que le changement d’implants mammaires PIP défectueux se fera sur une base de tarifs fortement réduits, d’autant que de nombreux laboratoires accordent une réduction pour des implants de remplacement strictement identiques à ceux habituellement utilisés en chirurgie esthétique.
  5. connaître le risque réel encouru, si votre silicone n’est pas conforme: à savoir, une rupture précoce (assez souvent à moins de 4-5 ans) de votre implant avec diffusion extrêmement lente (chiffrables en mois et années) du silicone dans les tissus mammaires, éventuellement vers les tissus voisins thoraciques, axillaires et ganglionnaires. C’est pourquoi, même si la panique n’est pas de mise, une attitude sérieuse et responsable est à observer et un bilan à mettre en route immédiatement.
  6. pour obtenir d’autres informations officielles de l’AFSSAPS, téléphoner au 0800.636.636

Laissez un commentaire: