Saison 3 de la série : « Interdiction des techniques de lyse adipocytaire »

ACTUALITÉS

Quelles sont concrètement les techniques/appareils concernés ?
Est interditela mise en œuvre des techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique utilisant :
des injections de solutions hypo-osmolaires ;
des injections de produits lipolytiques (phosphatidylcholine ou déoxycholate de sodium) ;
des injections de mélanges mésothérapeutiques ;
la carboxythérapie ;
du laser transcutané, sans aspiration.

Le ministère de la santé après avoir interdit, puis suspendu l’interdiction, de toutes les techniques de traitement médical de la graisse en dehors de la liposuccion réalisée par un chirurgien plasticien diplômé, a finalement, en février 2012, statué.

Quelles sont concrètement les techniques/appareils concernés ?

Restent finalement interdites les techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique suivantes:

  • les injections de solutions hypo-osmolaires ;
  • les injections de produits lipolytiques (phosphatidylcholine ou déoxycholate de sodium) ;
  • les injections de mélanges mésothérapeutiques ;
  • la carboxythérapie ;
  • le laser transcutané, si réalisé sans liposuccion.
  • Quelles techniques restent autorisées:

  • la radiofréquence (type Tripollar)
  • les ultra-sons
  • le laser transcutané avec liposuccion au bloc opératoire.
  • Pour un résumé des épisodes précédents et le dénouement, lire la page officielle du gouvernement, clickez ici

    liposculpture abdomen et hanches
    liposculpture abdomen et hanches

    Laissez un commentaire: